mercredi 17 octobre 2007

Rythm of Life/ Rythme de Vie/ 生活のリズム

Oh Yes! I remember so well, how much I used to enjoy summer holidays in France until late at night, when I was a kid. And adults, men and women, around me, too, seemed to enjoy as much as I did: talks on the terrace, walks around the garden or playing with us, kids.
And now, here I am, adult, living in Japan, short summer days (usually around 8 pm) and tasks which seem to never end! And here I wonder : how did those adults use to do, to organize their life to have so much free time? How did my mother do? How do you do, you who live in France, for example?

Is it that you just have to say to yourself : "enough is enough for today" ?

フランスに住んでいた時の夏休みは夜遅くまで(23時)、明るくて外で沢山遊んだのは何て懐かしい…そうやってゆっくりしていたのが私だけではありませんでした。大人も、女の人、男の人、みんなテラスまたはお庭でゆっくり座っておしゃべり続けて、またはお散歩したり、一緒に遊んだりして楽しみました。でも、私にとって、それが終わりました。アレクスの記事を読んで、思い出されて、まだ現実な事と実感させられて、そのくつろぎの時間は夢ではなかった!
 日本に住んで、夜何時になってもやる事がなくならなくてどうして?フランスではそんなに手抜きだと思わないし、だって、私のお母さんでもフルタイムで働いていて、家はいつもピカピカでした。どうしてそんな違い?フランスに住んでいる皆様はどんな魔法を使っていますか。

まさか、ただ自分に「もう、今日おしまい。ゆっくりしましょう。」と言い聞かせるだけじゃないでしょうね。




  Ah oui! Que de bons souvenirs, étant enfant, je me souviens des soirs d'été qui nous laissaient du temps pour jouer à n'en plus finir pendant que les adultes discutaient tranquillement sur la terasse, autour d'un verre ou d'une glace. Autant les hommes que les femmes partageaient ces moments.
Et maintenant, me voilà, résidant au Japon avec des jours d'été beaucoup moins longs (jour jusqu'à 20h du soir), et surtout, les tâches de la maison qui n'en finissent pas! Pour dire la vérité, l'article d'Alex m'a fait réalisé que ce n'était pas un temps révolu, que c'était toujours d'actualité dans certains endroits. Mais, alors je m'interroge : qu'est-ce qui fait que c'est si différent? Qu'est-ce qui change dans l'organisation pour avoir tant de temps libre même quand on est adulte? Comment faisait ma mère pour travailler à l'extérieur, garder sa maison impeccable et garder du temps pour se retrouver? Vous qui habitez en France, par exemple, comment faites-vous?

Suffit-il de se dire : "c'est assez pour aujourd'hui"?

2 commentaires:

Jean-Louis a dit…

je pense que la manière la plus simple est d'être fonctionnaire! Mais je n'en sais rien de plus.

Marie Carré a dit…

C'est une option. Merci pour ton idee.